FIP / FCPI

Investir en FIP (Fonds d’Investissement de Proximité) ou FCPI (Fonds Commun de Placement dans l’Innovation)

FIP / FCPI

Un FIP, pour Fonds d’Investissement de Proximité, est un produit d’investissement qui est directement investi au minimum à hauteur de 70% dans des PME non cotées et régionales. Leurs activités principales et/ou leur siège social sont précisément localisés.

Un FCPI, pour Fonds Commun de Placement dans l’Innovation, est un véhicule collectif de placement à risques qui permet d’investir dans le capital de PME innovantes. C’est un produit financier qui est investi à hauteur de 70% minimum dans des sociétés européennes. Elles doivent être soumises à l’impôt sur les sociétés et elles doivent employer plus de 2 000 salariés. Pour le reste, le produit financier est investi en actions et en obligations convertibles.

Pourquoi choisir ce type d'investissement ?

Le choix de ce type d’investissement est intéressant dans un souci de diversification patrimoniale, car il cible des start-ups et PME françaises et/ou européennes. De plus, ces produits investissent dans des entreprises cotées et non cotées.

L’appétence de l’investisseur est un facteur déterminant dans le choix du produit en fonction de ses préférences dans les marchés et de son niveau de prise de risque.

Ces dispositifs favorisent le développement des entreprises françaises et européennes dans l’économie réelle. Le cabinet de conseil en patrimoine Verney Conseil vous accompagne dans le choix d’investissement.

Avantages

La souscription à ces produits financiers ouvre droit à un avantage fiscal. Effectivement, investir dans ces produits FIP et FCPI permet de bénéficier d’une réduction d’impôt sur le revenu dans l’année suivant celle de l’investissement. Cette réduction est à hauteur de 18% des sommes versées dans la limite annuelle de 12 000 euros pour un célibataire, et de  24 000 euros pour un couple marié soumis à une imposition commune. La réduction sera de 2 160 euros pour le célibataire est de 4 320 euros pour le couple marié. A savoir que cet avantage fiscal entre en compte dans le plafonnement global des niches fiscales de 10 000 euros.

Inconvénients

Les avantages fiscaux restent corrélés à la situation individuelle de chaque souscripteur et peuvent évoluer à travers le temps.
La contrepartie de l’investissement en FCPI est bien entendu le risque de perte en capital car ces produits financent des entreprises jeunes, portées sur l’innovation et ayant un fort potentiel de développement. Bien que les rendements soient attractifs, ils viennent rémunérer une prise de risque élevée.
Pour ce qui est de l’investissement en FIP, le financement d’entreprises régionales entraîne des rendements plus faibles mais parallèlement des risques en perte de capital moins élevés.

Enfin, les souscripteurs de ces produits financiers sont soumis à une obligation de conservation des parts pour une durée de 5 ans.

Demander une simulation gratuitement !Cliquez-ici !
+ +